Plusieurs d’entre nous pensent encore que tous les pays d’Asie se ressemblent. Pourtant, un voyage en Chine, au Japon ou au Laos n’a vraiment rien en commun, car chaque pays a sa propre histoire et sa propre culture.

 

Des paysages verdoyants, des rizières surmontées par des montagnes, depuis que le pays est devenu une République démocratique, le Laos est un pays aussi bien énigmatique que fascinant. Il s’ouvre peu à peu au tourisme tout en essayant de se préserver des ravages du tourisme de masse. Les nombreux temples au beau milieu d’un environnement naturel encore préservé témoignent de son glorieux passé en tant qu’ancien royaume Lao.

Laos

Laos

Le Triangle d’Or

C’est une zone située entre la Thaïlande, le Laos et la Birmanie. Former par des montages, des zones boisés et des étendues de rizières, le tout décoré par la rivière Mékong. Elle était autrefois un lieu de culture intensive de l’opium (aussi cher que l’or) et que les trafiquants faisaient passées en toute discrétion vers ces trois pays ce qui lui a valu cette appellation de Triangle d’or.

 

Cette zone offre une multitude de paysages aussi belle les unes des autres. À partir de ces trois pays,  un trekking est le meilleur moyen pour profiter de cette nature aussi bien luxuriante que généreuse. Des montagnes impressionnantes dont la vue au sommet vous fera perdre toute notion du temps. Beaucoup de tribus vivent encore dans cette zone, et à travers la marche vous aurez la chance d’être à la première loge pour découvrir leurs coutumes ancestrales, la beauté naturelle et rudimentaire des villages coupés du reste du monde.

Pha that Luang

Monument le plus important du Laos. Elle se trouve à environ 3 kilomètres au nord de Vientiane qui est la capitale du pays. Actuellement, elle est devenue le symbole du bouddhisme et de la souveraineté nationale. Le temple est immense, c’est un stûpa quadrangulaire faisant 35 mètres de haut et entièrement dorés.

 

C’est aussi un endroit, car c’est l’endroit qui abrite un cheveu de Bouddha et aussi plusieurs temples bouddhistes. Son aiguille d’or visible depuis plusieurs places de Vientiane est aussi l’une de ses particularités.

 

Pendant la pleine lune est le théâtre de plusieurs festivals. Les moines venant de tous les pays se rassemblent dans les galeries entourant le temple pour recevoir les offrandes des fidèles sous forme de guirlande de fleurs et des offrandes de nourritures qui reviendront aux plus nécessiteux. Plusieurs animations sont aussi au programme, des matchs de tennis, de football et aussi de boxe.

 

Si beaucoup choisissent de voyager en Inde ou en Indonésie, vous pourrez choisir de vivre une aventure nomade en terre laotienne, destination beaucoup plus authentique et qui mérite des photos. !

Article écrit par Francisco H