51973-02

Le voyage forme l’homme et le trek aventure en Colombie forme les aventuriers en quête de vraies découvertes. Pour ce faire, un trekking dans la Ciudad Pardida ou la Cité perdue des anciens Tayrona de la période précolombienne est une activité parfaite afin de se dépayser.

Sur les traces de la Ciudad Perdida

Ce lieu a été découvert par les chercheurs colombiens dans les années 70, mais les Indiens autochtones du peuple Tayrona l’ont bien connu avant cela. D’ailleurs, ces gens sont les meilleurs guides sur place pour ne pas s’égarer. Le trajet commence avec une randonnée le long de la côte caraïbéenne. On peut y admirer les plus belles plages de sable de l’Amérique latine. Arrivée dans le parc Tayrona, on peut pratiquer des ballades riches en découvertes avec des paysages uniques entre la mer et les montagnes.

Trek aventure à Ciudad Perdida

Puis, on marche jusqu’à la Ciudad Perdida pour contempler ses impressionnantes terrasses. Cette ancienne cité est perchée à 1 100 mètres d’altitude, sur les contreforts de la Sierra Nevada, la plus haute chaîne côtière au monde. Elle fera le bonheur des nouveaux Indiana Jones avec ses trésors historiques. La Ciudad Perdida se trouve dans le territoire des indigènes Kogis et Wiwas. Elle abrite près de 35 rivières et 630 espèces d’oiseaux. En même temps, on peut aussi apprendre la culture et le mode de vie de ces autochtones. On peut se familiariser avec leur langue pour comprendre l’histoire et les secrets de la cité perdue. L’accueil et l’hospitalité des Colombiens, et surtout de ces Indiens changent l’image trop “farc” du pays.

Un conseil ! De juillet en août et d’octobre en novembre, la région est très arrosée. Alors, pour mettre les voiles en Colombie et se rendre dans la Ciudad Perdida, il faut éviter ces périodes. Il ne faut pas non plus oublier de porter des vêtements de trekking appropriés et avoir l’essentiel comme des chaussures de randonnée, une bouteille d’eau, une lampe de poche anti-moustiques et des collations. Sachez que pour atteindre le site archéologique de Ciudad Perdida, il faut tout au moins 6 jours. Pour cela, les tour-opérateurs fournissent dès fois des tentes aux randonneurs pour passer la nuit.