Monthly Archives: January 2016

0

Namibie, cap vers une destination hors du temps !

by

51973-02

La Namibie, voilà une adresse qui mènera les touristes vers une autre dimension. À l’occasion d’un circuit Namibie Un voyage à la carte, ils auront largement le temps de contempler la beauté et la richesse des paysages de cette fascinante destination. Ces aventuriers pourront entre autres opter pour un safari afin de découvrir l’essentiel du pays, à savoir l’erg ou le désert du Namib, les sources thermales, les animaux sauvages, ou faire des rencontres culturelles avec les Himbas du Kaokoland. Sur ce, le passage à travers les déserts namibiens contribue à un dépaysement complet, à commencer par le fameux Kalahari jusqu’au Fish River Canyon, en passant par Sperguebiet, sans oublier Namib, l’un des plus vieux déserts connus jusqu’à ce jour. Manifestement, la Namibie et les déserts restent inséparables, car ils forment depuis toujours les incontournables à voir sur place.

Situé au sud-ouest du continent africain, le Namib dispose de trois types de milieux bien distincts, comme les dunes, le désert de pierres, et l’oued. Il est aussi caractérisé par des brouillards d’advection une fois la nuit tombée. Un monde authentique aux couleurs orangées qui combleront de joie les amoureux de la nature. Devant ce vaste océan de sable à perte vue, les visiteurs auront la sensation d’être dans un tout autre univers, un lieu où le temps s’est arrêté. Pour les routards, il sera difficile de résister au charme et à la magie de ce magnifique territoire. En gros, un voyage Namibie est une excellente initiative pour vivre une expérience inédite.

0

Trek en Colombie, un rêve d’enfant

by

51973-02

Le voyage forme l’homme et le trek aventure en Colombie forme les aventuriers en quête de vraies découvertes. Pour ce faire, un trekking dans la Ciudad Pardida ou la Cité perdue des anciens Tayrona de la période précolombienne est une activité parfaite afin de se dépayser.

Sur les traces de la Ciudad Perdida

Ce lieu a été découvert par les chercheurs colombiens dans les années 70, mais les Indiens autochtones du peuple Tayrona l’ont bien connu avant cela. D’ailleurs, ces gens sont les meilleurs guides sur place pour ne pas s’égarer. Le trajet commence avec une randonnée le long de la côte caraïbéenne. On peut y admirer les plus belles plages de sable de l’Amérique latine. Arrivée dans le parc Tayrona, on peut pratiquer des ballades riches en découvertes avec des paysages uniques entre la mer et les montagnes.

Trek aventure à Ciudad Perdida

Puis, on marche jusqu’à la Ciudad Perdida pour contempler ses impressionnantes terrasses. Cette ancienne cité est perchée à 1 100 mètres d’altitude, sur les contreforts de la Sierra Nevada, la plus haute chaîne côtière au monde. Elle fera le bonheur des nouveaux Indiana Jones avec ses trésors historiques. La Ciudad Perdida se trouve dans le territoire des indigènes Kogis et Wiwas. Elle abrite près de 35 rivières et 630 espèces d’oiseaux. En même temps, on peut aussi apprendre la culture et le mode de vie de ces autochtones. On peut se familiariser avec leur langue pour comprendre l’histoire et les secrets de la cité perdue. L’accueil et l’hospitalité des Colombiens, et surtout de ces Indiens changent l’image trop “farc” du pays.

Un conseil ! De juillet en août et d’octobre en novembre, la région est très arrosée. Alors, pour mettre les voiles en Colombie et se rendre dans la Ciudad Perdida, il faut éviter ces périodes. Il ne faut pas non plus oublier de porter des vêtements de trekking appropriés et avoir l’essentiel comme des chaussures de randonnée, une bouteille d’eau, une lampe de poche anti-moustiques et des collations. Sachez que pour atteindre le site archéologique de Ciudad Perdida, il faut tout au moins 6 jours. Pour cela, les tour-opérateurs fournissent dès fois des tentes aux randonneurs pour passer la nuit.

0

Séjour riche en aventures et en sensations fortes au Maroc

by

Séjour riche en aventures et en sensations fortes au Maroc !

51973-02

En quête de vacances inoubliables ? un voyage à la carte au Maroc semble être la meilleure des options. En effet, un séjour au cœur de ce pays riche en histoire ne laissera aucun touriste indifférent. Qui plus est, au Maroc, l’aventure est toujours au rendez-vous. Par exemple, les adeptes de montées d’adrénaline et de sports mécaniques y seront aux anges en s’offrant une virée en quad ou en buggy à Marrakech. Se trouvant dans la plaine du Haouz, cette cité est incrustée au pied des montagnes du Haut Atlas et des Jbilets. Ici, une balade en quad permettra à tout un chacun d’accéder à des endroits reculés et d’explorer des sentiers vierges. De plus, le quad est une machine puissante à laquelle rien ne résiste, ni le sable, la boue ni les petits cours d’eau.

Pour profiter pleinement d’une virée en quad à Marrakech, cap vers le désert Agafay. Les habitants berbères le surnomment aussi le « désert Marrakechi ». Il s’agit d’un désert du Haut Atlas localisé entre l’est du lac Lalla Takerkouste et le sud des massifs du Haut Atlas. Il constitue l’adresse par excellence pour vivre des moments forts dans le sud-ouest de Marrakech. Ici, lors de leur balade en quad, les globe-trotters découvriront un paysage aride et lunaire. Ils auront également l’occasion de visiter des villages berbères ainsi que des palmeries et des oueds. Ils vivront une expérience unique à travers des plateaux et des forêts d’eucalyptus qui fera d’excellents souvenirs de voyage au Maroc.

Par ailleurs, après une journée fatigante aux commandes de leur quad, les vacanciers pourront s’offrir une pause au lac Lalla Takerkouste. Ce lac artificiel se situe dans le moyen Atlas, à 40 km de Marrakech. Là, le paysage est à couper le souffle avec comme fonds de décor les vallées vertes de l’Ourika et les collines du moyen Atlas. Sur place, les activités praticables sont incalculables pour ne citer que le pédalo, la planche à voile, la barque et le canoë-kayak. Le tout à des prix à la portée de tout le monde. Ainsi, chacun y trouvera son compte. Aux alentours du lac Lalla Takerkouste, les routards remarqueront la présence de petits établissements proposant de quoi se remplir la pense tels que des plats typiques et de délicieux thés à la menthe. On y dénombre aussi plusieurs maisons d’hôtes et auberges où il est possible de passer la nuit.

0

Les destinations incontournables au Laos

by

51973-02

Le Laos recèle de nombreuses destinations parfaites pour un voyage à la carte inoubliable. Pour les prochaines vacances, les touristes peuvent partir à Luang Prabang. Située sur le Mékong, le deuxième plus long fleuve du monde, la ville est réputée pour sa tranquillité et ses ruelles étroites imprégnées d’odeurs de café. La cité abrite également des temples bouddhistes et monastères, tel le Vat Xieng Thong qui est devenu son emblème religieux et l’un des hauts symboles du bouddhisme au pays. Cet édifice fut construit en 1560 par le roi Setthathirat. Il présente un style original avec un vihan très point et descendant assez bas. En montant les 329 marches du Phu Si, on aura l’occasion de voir Luang Prabang dans son ensemble.

Les vacances peuvent continuer dans la ville de Vientiane. Cette localité se veut être discrète et authentique par rapport à ses consœurs asiatiques. Elle ne possède pas d’imposants buildings, des supermarchés surdimensionnés ou des publicités lumineuses tape-à-l’œil. Vientiane est un endroit parfait pour se flâner quelques jours et pour bien manger. Les restaurants du coin proposent une diversité culinaire appréciable. Ils servent des mets thaïlandais, chinois ou vietnamiens, et apparemment de délicieux plats français. Les rues de la cité sont très larges et privilégiées pour les balades à vélo. Grâce à ce moyen de déplacement, on peut explorer les sites touristiques de la région tels que Pha That Luang, le symbole le plus sacré du Laos, et le musée national laotien. Aussi, lors des passages devant Patuxay, l’arc de triomphe local, il ne faut surtout pas manquer de prendre quelques photos.