Monthly Archives: November 2013

0

Découvrir le Laos à travers ses trésors naturels

by

Elephant Park, Laos

Authentique et envoûtant, le Laos est un de plus beaux pays du sud-est de l’Asie nullement comparable à un voyage en Birmanie, ou en Thaïlande. C’est un « petit » pays encadré par des géants que sont la Chine, le Vietnam et la Thaïlande. Un voyage au Laos est synonyme d’aventure et de diverses rencontres avec la culture locale, la cuisine exceptionnelle du pays et surtout par le sens de l’accueil de la population que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

 

Dans tous le pays, la culture est encore restée très traditionnelle malgré les nombreuses marques du colonialisme français.

Chutes de Kuang Si

Chutes de Kuang Si, Laos

Chutes de Kuang Si, Laos

Se situant à quelques kilomètres de la ville de Luang Prabang un port fluvial aux abord de la rivière Mékong. Les chutes de Kuang Si sont les plus connues au Laos, on peut dire que c’est un vrai paradis sur terre où la nature tient une place importante.

A découvrir lors de votre voyage au Laos, ces chutes offrent une diversité de bassins aux eaux turquoise propices à la baignade à travers de superbe panorama. Pour profiter d’une vue exceptionnelle, il faut remonter les chutes jusqu’au sommet de la cascade sur une hauteur d’environ 60 mètres pour y découvrir au passage une diversité impressionnante d’insectes.

Les alentours des chutes réserves bien des surprises, à l’aide un petit Trek, partez à la découverte de la richesse de la faune et de la flore.

Elephant Park

Elephant Park, Laos

Elephant Park, Laos

Le Laos est aussi appelé le pays du million d’éléphants, alors une visite de l’Elephant Park s’impose. Se situant à environ 15 kilomètres de Luang  Praband, c’est un endroit magique au milieu des montagnes et de la jungle étant traversé par la rivière Nam Khan.

Le parc est un projet qui a débuté en 2003 afin de protéger les éléphants d’Asie au Laos ayant subi un mauvais traitement ou ceux qui sont blessés tout en leur donnant un environnement naturel.

Dans le parc vous pourriez faire des balades à dos d’éléphants à travers une nature luxuriante. Les ballades durent en général 1heure, mais cela dépend généralement de l’humeur de l’éléphant, elles peuvent s’écourter ou se prolonger.

L’éléphant n’étant pas la seule attraction du parc, vous pourrez également faire des balades à vélo ou en VTT, profiter d’un trekking pour découvrir les environs du parc ou faire du kayak.

0

Les incontournables du Laos

by

Le Laos

Plusieurs d’entre nous pensent encore que tous les pays d’Asie se ressemblent. Pourtant, un voyage en Chine, au Japon ou au Laos n’a vraiment rien en commun, car chaque pays a sa propre histoire et sa propre culture.

 

Des paysages verdoyants, des rizières surmontées par des montagnes, depuis que le pays est devenu une République démocratique, le Laos est un pays aussi bien énigmatique que fascinant. Il s’ouvre peu à peu au tourisme tout en essayant de se préserver des ravages du tourisme de masse. Les nombreux temples au beau milieu d’un environnement naturel encore préservé témoignent de son glorieux passé en tant qu’ancien royaume Lao.

Laos

Laos

Le Triangle d’Or

C’est une zone située entre la Thaïlande, le Laos et la Birmanie. Former par des montages, des zones boisés et des étendues de rizières, le tout décoré par la rivière Mékong. Elle était autrefois un lieu de culture intensive de l’opium (aussi cher que l’or) et que les trafiquants faisaient passées en toute discrétion vers ces trois pays ce qui lui a valu cette appellation de Triangle d’or.

 

Cette zone offre une multitude de paysages aussi belle les unes des autres. À partir de ces trois pays,  un trekking est le meilleur moyen pour profiter de cette nature aussi bien luxuriante que généreuse. Des montagnes impressionnantes dont la vue au sommet vous fera perdre toute notion du temps. Beaucoup de tribus vivent encore dans cette zone, et à travers la marche vous aurez la chance d’être à la première loge pour découvrir leurs coutumes ancestrales, la beauté naturelle et rudimentaire des villages coupés du reste du monde.

Pha that Luang

Monument le plus important du Laos. Elle se trouve à environ 3 kilomètres au nord de Vientiane qui est la capitale du pays. Actuellement, elle est devenue le symbole du bouddhisme et de la souveraineté nationale. Le temple est immense, c’est un stûpa quadrangulaire faisant 35 mètres de haut et entièrement dorés.

 

C’est aussi un endroit, car c’est l’endroit qui abrite un cheveu de Bouddha et aussi plusieurs temples bouddhistes. Son aiguille d’or visible depuis plusieurs places de Vientiane est aussi l’une de ses particularités.

 

Pendant la pleine lune est le théâtre de plusieurs festivals. Les moines venant de tous les pays se rassemblent dans les galeries entourant le temple pour recevoir les offrandes des fidèles sous forme de guirlande de fleurs et des offrandes de nourritures qui reviendront aux plus nécessiteux. Plusieurs animations sont aussi au programme, des matchs de tennis, de football et aussi de boxe.

 

Si beaucoup choisissent de voyager en Inde ou en Indonésie, vous pourrez choisir de vivre une aventure nomade en terre laotienne, destination beaucoup plus authentique et qui mérite des photos. !

Article écrit par Francisco H

0

Les 4 000 îles du Laos

by

Une belle cascade au Laos

Voisin de la Chine , du Vietnam et de la Thaïlande, le Laos, est une destination authentique d’Asie du sud-est. C’est un pays qui abrite un grand patrimoine bouddhiste comme à Luang Prabang, ancienne capitale. De la vie intense autour du fleuve du Mékong à la rencontre d’une population fière de ses traditions, le visiteur part à la découverte de cette énigmatique et fascinante destination, encore épargnée par le tourisme de masse. Des paysages de rizières et de montagnes, des temples qui témoignent du passé de l’empire du Million d’éléphants… le Laos a tant à donner, et son décor pittoresque a de quoi charmer chaque voyageur.
Vous n’y trouverez peut être pas beaucoup d’infrastructures adaptés au tourisme, mais c’est bien ce qui en fait un pays idéal pour partir à l’aventure. Voyager au Laos, c’est surtout l’occasion de plonger dans une culture riche et vivre avec une population très chaleureuse. Pour un premier voyage vers cette destination, vous pourrez commencer par le sud et ses 4 000 îles.

Une belle cascade au Laos

Une belle cascade au Laos

Les 4 000 îles du Laos

Dans le sud du pays, entre Paksé et Champassak, là où le fleuve du Mékong se divise, de nombreux îlots appelés Si Phan Don, « les quatre mille îles », vous attendent. L’artisanat occupe une place très importante dans la région, tout comme la pêche. Si vous avez soif de dépaysement, c’est une destination originale et authentique.

Les îles de Don Det et de Don Khone

Ces îles abritent des bâtiments typiques de l’ère coloniale. Vous y découvrirez également une vieille machine à vapeur laissée à l’abandon, les restes d’une voie ferrée sur le pont érigé par les colons français afin de relier les deux îles.
Sachez aussi que la région compte parmi les rares coins du globe où vous pourrez rencontrer des dauphins de l’Irrawaddy, dauphins d’eau douce qui sont malheureusement menacés de disparition, mais uniquement hors de la saison des pluies.
Une petite visite des chutes de Li Phi sur Don Khone, d’impressionnantes et puissantes chutes qui renfermeraient des esprits selon la population locale, et son cadre très naturel vous tentera sûrement aussi.

Ces deux îles sont accessibles en pirogue, mais vous pourrez vous y promener en VTT et vélos, idéal pour explorer ces îles à votre rythme. De plus, pour aller d’une île à l’autre vous pourrez simplement empruntez le pont qui les relie.

Un coucher du soleil au Laos

Un coucher du soleil au Laos

Les chutes de Khone Phapheng

En direction du Cambodge, les eaux du Mékong se précipitent dans des cascades pour former les chutes de Khone Phapheng. Ces dernières sont les plus puissantes et les plus larges chutes d’Asie du sud-est. Un spectacle impressionnant à découvrir absolument, tant cet endroit perdu dans la nature est un véritable petit paradis sur terre.

Le temple préangkorien d’Um Muang

Vous devriez également faire un tour non loin de Champassak pour découvrir, au sein d’une jungle sauvage, les restes du temple préangkorien d’Um Muang, un endroit fantastique à l’ambiance envoûtante. Parmi les objets anciens, vous pourrez contempler un bouddha de l’ère Sukhothai protégé dans un abri de fer blanc.